Danse

AH-HI

Infos

Catégorie

Danse

Création 2018 en cours

 

La première : le 06 Novembre au Théâtre d’Aurillac

 

AH-HI ou 아이 en coréen, signifie « enfant » en français.

En asie, il y a un lieu commun qui dit que la respiration du ventre inférieur est comme le souffle du nouveau-né. Au fil du temps, notre corps perd conscience de cette respiration et de son rythme. Dans un tel cheminement, respirer avec le ventre inférieur peut se voir comme un retour à notre état d’origine.

 

Sans aller jusqu’à la respiration par le ventre inférieur du nouveau-né, est-il possible de redécouvrir cette respiration abdominale de l’enfance?
Les mouvements respiratoires souples de l’enfant sont-ils comparables avec ceux de l’adulte? Face à son environnement quotidien et professionnel, l’adulte accumule des postures non relâchées (comme par exemple les postures assises et sédentaires devant un écran). Cet état de fait m’amène aujourd’hui à me questionner sur le dialogue que l’on peut instaurer avec son corps, malgré les inconvénients de la vie moderne.

 

A l’occasion de tournages en Corée du Sud pour le spectacle ‘Han Gamjung Memory’, j’ai été initiée à une discipline respiratoire appelée Seokmun. J’ai suivi l’enseignement de M.Jung. Maître dans sa discpline, M.Jung pratique le Seokmun depuis 25 ans. Il est également le fondateur et le directeur du ‘Helen Keller Danceable’, une formation à la méditation qui propose également des temps de pratique aux arts scéniques, à un public de personnes handicapées.

 

En tant que chorégraphe, le « quotidien » m’a toujours intéressé et mes recherches artistiques prennent souvent leur source dans la vie et les gestes de tous les jours.Mon travail chorégraphique développe par ailleurs la notion de ‘ligne intérieure’. Cette conception essentielle de ma danse, s’appuie sur une écoute de son état de corps, par la respiration et la connaissance du rôle du bassin comme moteur des mouvements physiques.
La rencontre de mon travail chorégraphique avec le Seokmun m’a donnée matière pour aller plus loin dans mes recherches autour de l’énergie harmonieuse et des notions d’intériorité et d’extériorité de soi.

 

Le Seokmun est une discipline coréenne de méditation par la respiration. Comme le Tai-Chi en Chine et le Yoga en Inde, l’objectif est d’atteindre un équilibre physique, mental et spirituel. Ici la respiration commence du bassin et se place dans le ventre inferieur.Je souhaite aujoud’hui mettre en lumière les personnes qui ont conscience de ce type de respiration. Respirer, est par-dessus tout, la preuve que nous sommes vivants!

 

AH-HI mettra en scène cette quête profonde d’une respiration harmonieuse dans notre vie singulière.

 

Eun Young LEE

 

 

Crédit photo: Tommy Roussel

 

Distribution :

Conception, chorégraphie : Eun-young Lee

Arts visuels et multimédia : Clotilde Amprimoz

Compositeur-musicien : Guillaume Mazard

Interprétation : Eun-young Lee, Lisa Robert , Isabelle Franques , Guillaume Mazard

Décor: Fabrice Coudert

lumière et régie : Simon Stenmans

 

 

Production : Compagnie Komusin

Coproductions
Théâtre Municipal d’Aurillac, La Coloc’ de la Culture à Cournon d’Auvergne, Espace Paul Jargot – Ville de Crolles

Soutiens :
La Cour des Trois Coquins et la Diode Pôle chorégraphique – Ville de Clermont-Ferrand

Aide à la création :
Ville de Clermont-Ferrand, Conseil Départemental du Puy-de-Dôme,

Demandes en cours : DRAC Auvergne/Rhône-Alpes, Conseil Régional Auvergne/Rhône-Alpes, Spedidam.

 

Partager sur
Précédent

Han Gamjung Memory